04 93 18 33 60

Bientraitance et éthique dans le soin

Devis intramurosToutes les dates de formation

Le constat

Des préjudices divers commis envers des personnes vulnérables, vieillards ou adultes handicapés sont réunis sous le terme de « Maltraitance ». Certaines de ces maltraitances résultent de soins et aides inappropriés par inconscience des besoins, ignorance des réponses, manque de moyens, d’autres résultent d’abus de faiblesse, essentiellement de faiblesse psychique, d’autres encore d’abus dans les soins et aides. Le « Diagnostic » et le « Traitement » de ces maltraitances exigent donc de réunir des compétences :

  • médicales et soignantes : le soin est en cause et la situation de faiblesse a une cause médicale,
  • psychologiques : la faiblesse psychique est souvent en cause,
  • sociales : la victime a besoin d’assistance,
  • juridique : la personne lésée est une victime et il peut y avoir des implications de Droit Civil, de Droit Médical et de Droit Pénal.

Cependant il est rare de trouver toutes ces compétences au même endroit. Il est donc important d’être vigilant aux signes de maltraitance pour pouvoir les dépister tôt et y remédier avant que la victime n’en souffre irrémédiable-ment. Une fois ce constat fait, le concept de bientraitance peut être envisagé pour son approche positive et centrée sur le patient. Cependant la bientraitance n’est pas le contraire de la maltraitance, c’est plutôt une position de prévention.

Nous verrons donc ces différents points en précisant les approches cliniques les plus fréquentes chez l’adulte : le handicap, les troubles cognitifs sévères avec ou sans trouble du comportement, le refus de soins et bien sûr l’épuisement soignant.

 

Objectifs

  • Connaitre les différentes typologies des maltraitances
  • Comprendre les bases de la Bientraitance
  • Savoir repérer les situations à risques de maltraitance (handicap, maladie d’Alzheimer évoluée, troubles du comportement…)
  • Savoir repérer les signes d’alerte d’usure professionnelle
  • Savoir s’interroger et adapter son comportement dans des situations de tension à fort risque de maltraitance (agressivité verbale ou physique, épuisement soignant, déambulation, dépendance majeure…)

Méthodologie

  • Exposé Présentiel
  • Présentation de cas cliniques et échanges discussions
  • Support de cours

Formateur

Gériatre, psychologue

 

Durée

2 journées

 

Public

Médecins, Infirmier(e)s, Aide-Soignants et Psychologues

Groupe de 10 à 15 personnes

 

Prérequis

Exercer ou avoir déjà exercé auprès de personnes âgées ou en situation de handicap