04 93 18 33 60

Douleurs, cancers et soins palliatifs

cancer-douleurs

Devis intramuros

Le constat

La fin de vie nécessite un accompagnement pour contrôler la maladie et aussi pour diminuer les plaintes liées aux souffrances, tant physiques que morales. Ainsi, le soignant va se trouver face à une dimension so-ciale et spirituelle qu’il devra intégrer à chacun de ses actes.
Les soins palliatifs sont des soins actifs, nécessitant des équipes multidisciplinaires, afin d’avoir une ap-proche globale des personnes atteintes d’une maladie grave, évolutive ou terminale. Ils ont pour objectifs de préserver une meilleure qualité de vie possible jusqu’à la mort et doivent notamment soulager la douleur.

Méthodologie 

* Définition de la douleur

* Physiopathologie : les mécanismes de la douleur

* Les différentes étiologies de la douleur (Cancer, douleurs fonctionnelles, post-opératoires, chez la personne âgée)

* Les méthodes d’évaluation de la douleur

* Les traitements : leurs indications et complications

* La pluridisciplinarité : Complémentarité des rôles Médecin / I.D.E. / A.S

* Évaluation de la douleur

* Soins du corps

* Soins de confort

* Gestion des effets secondaires des traitements morphiniques.

* La relation avec le patient qui souffre, problématique du soignant face à la douleur

* Les autres moyens pour soulager : sensibilisation à des méthodes non médicamenteuses

(Relaxation – toucher massage – hypnose)

Formateur 

Cadre de santé, expert médical

Public 

Groupe de 10 à 15 personnes

Durée 

2 journées

Analyse des pratiques et évaluation  de l’impact de la formation sur les pratiques quotidiennes

  • Outils permettant d’évaluer les connaissances et les pratiques de soins
  • Outils permettant d’évaluer l’impact de la formation sur les pratiques de soins des stagiaires au

quotidien