04 93 18 33 60

Soins palliatifs : sédation profonde et directives anticipées

La sédation profonde et continue jusqu’au décès, mobilisent un changement dans les pratiques soignantes mais également dans les réflexions de l’accompagnement de fin de vie.

En ouvrant la voie à de nouvelles alternatives d’accompagnement et en  mobilisant les réflexions sur la présomption de souffrance existentielle et l’incertitude, la loi Clayes-Leonetti valorise d’avantage la notion d’autonomie du patient, puisqu’il peut mobiliser son projet de soins avec plus de souplesse et moins de sidération face à la mort à venir. Il faut toutefois noter que ces modifications génèrent des situations nouvelles, des dilemmes ou de difficultés morales pour chacun, dès lors que le patient en fait la demande dans le cadre bien spécifique et exclusive d’une détresse existentielle.

Sur le plan réglementaire de nombreux outils sont révisés, précisés par cette dernière loi comme les directives anticipées, la personne de confiance ou bien encore les pratiques sédatives.

Nous essaierons, dans une approche réflexive, et de partage de vécu de mettre à jour les modifications et les nouvelles hypothèses dans l’approche de la fin de vie, que la loi Clayes-Leonetti a impulsé.

 

Objectifs pédagogiques

  • Comprendre les enjeux psychologiques face à la maladie et la mort pour tous les acteurs de la fin de vie.
  • Améliorer l’accompagnement patient, proche et soignant en repérant les souffrances psychiques misent à l’œuvre en fin de vie, et après le décès.
  • Comprendre le concept de soins palliatifs et le contexte légal français sur la fin de vie.
  • Connaitre la démarche de prise en charge de la douleur en situation palliative et les traitements de recours accessible.
  • Comprendre l’importance de la prise de décision en collégialité.

Méthodes pédagogiques

  • Exposé Présentiel
  • Travail en petits groupes sur des articles scientifiques et restitution à l’ensemble des participants, en favorisant la discussion et l’échange.
  • Support de cours

Analyse des pratiques – évaluations et bilan

  • QCM à remplir par le stagiaire avant et après la formation
  • Appréciations et recommandations par l’intervenant
  • Étude d’impact 3 mois après la formation
  • Bilan synthèse de la formation

En savoir plus

Formation DPC
Durée : 2 jours / 14 h
Public : Médecins, IDE, A-S, Psychologues
Prérequis : Soignants confrontés
à des patients en situation de soins palliatifs